Recherches et procédé


Le feutrage des tissages entraîne une rétractation des fils de laine de manière très visible, contrairement aux fils de lin, qui restent stables. Après le feutrage, les fibres réagissent par elles-mêmes, spontanément. La structure initiale du textile est donc modifiée. Les tissages deviennent alors volumineux et plus élastiques créant un jeu de tension entre les matières.